extension du domaine du
rond point
Publié le 26/08/2010

Je lance ma chronique

 

Christophe Esnault


Né en 1972. Réside en Neuroleptie. Ecrit comme un insuffisant respiratoire cherche de l’air… Traumatisé par les innombrables lectures du sublime  4.48 Psychose de Sarah Kane. Co-parolier et filmeur du groupe Le Manque. Un livre paru : Isabelle à m'en disloquer aux éditions Les doigts dans la prose.

http://lemanque.free.fr/

 

 http://lemanque.free.fr/

 

 

 

Partager
a

Phase maniaque

Après des mois de silence – malgré les diverses sollicitations des ses amis – Fabrice resurgit étonnamment en pleine forme. Oui, il sera présent pour le réveillon et remercie ses amis de ne pas lui tenir rigueur de sa longue période où il ne voulait voir personne. Il annonce officiellement la fin de sa dépression. Il est fin prêt pour faire une gigantesque fête. Suggère une sortie en discothèque après la soirée chez Aude. Et pourquoi ne pas prendre le train tous ensemble le lendemain pour une ballade au Croisic ? Il se sent d’attaque pour se baigner. C’est lui qui offrira les plateaux de fruits de mer si ses amis acceptent cette petite virée. Il veut s’amuser et prendre du bon temps. Le trente et un décembre, on l’attend jusqu’à minuit. Il ne répond pas au téléphone. « Bonsoir Fabrice. On suppose que tu es retombé en phase dépressive… Veux-tu prendre l’heureuse résolution de te faire soigner ? Bonne année thérapeutique. On t’embrasse. »

 Piste d'envol 
le 10/03/2014
 

La mort vaincue (ou pas).


Un jour, nos arrières petits-enfants se moqueront de nous en apprenant dans les manuels scolaires que notre vie avait une fin.

« Ta mère est morte » sera l'insulte phare des cours de récré. Groucho Marx qui se targuait de refuser d'appartenir à un club qui l'accepterait comme membre sera raillé pour être finalement mort, pour avoir finalement fait partie du club qui nous accepte tous comme membres. Serrons nous les coudes contre ces ingrats du futur : soyons braves ou soyons espiègles, soyons fiers, soyons vierges à jamais ! Faisons taire nos instincts, coupons les vivres à ces vauriens ! Ne donnons pas la vie à nos futurs détracteurs, ne donnons pas naissance au bâton qui nous battra sans pitié. Éteignons le feu qui se propage et qui nous réduira en cendres risibles et ridicules, brisons nos chaines ! Ce combat est le notre ! Lavons notre honneur en offrant au sol notre semence, au caoutchouc nos bourreaux !

 Piste d'envol 
le 05/01/2013
 

Depardieu, sacrifié sur l'hôtel des impôts, crucifié par Torreton et désormais russifié par la grâce Poutine.


Les habitants de Néchin s'appellent les Néchinois. Depardieu est donc la preuve vivante qu'un individu né français peut être néchinois et néanmoins russe.

ventscontraires.net, revue collaborative, vous est proposée par le Théâtre du Rond-Point